Lecture à voix haute

borsalino

    Il y a quelques mois, une amie me proposait de participer à une lecture publique. Elle avait prévu de réunir quelques auteurs érotiques. Devant un public averti, il s’agissait de lire de façon expressive, suggestive, des extraits de nos textes…
    Mon agenda ne me permettait pas d’y participer, ce qui m’arrangeait bien en réalité, ma timidité se rebellant contre l’idée de monter sur une scène et de lire des passages osés devant une audience attentive. Pour moi, la lecture érotique relève de l’intime, on lit en silence, dans sa tête, sous la couette, une main entre ses jambes…
   (j’ai changé d’avis depuis que j’ai admiré Octavie Delvaux sur scène. Ses lectures publiques sont des numéros de charme irresistibles. On est au théatre, la belle joue de son regard, de sa voix, de ses mains, de diverses postures… Elle s’enthousiasme, s’exclamme, susurre… on vit intensément son texte, et on le redécouvre, plus vivant, plus joyeux encore que lorsqu’on l’avait lu.
    J’ai ensuite découvert Félini lors d’une soirée lectures, où, en musique et en duo, elles nous a enchanté de ses textes délicieux et légers).

    Deux amis auteurs m’ont proposé un « juste milieu » : prêter ma voix pour un enregistrement audio. Il n’y aurait pas le stress du « direct » et du public, mais ce serait une façon de me lancer, de m’exposer, de montrer un bout de moi, d’exister au delà du virtuel, de l’écrit. 
   Tout à commencé avant l’été.
    Erik Torrent a écrit une histoire : La femme au Borsalino, que Lise Felini s’est amusée à compléter. Vous pouvez la lire en cliquant . Une histoire inspirée de faits réels, en forme d’exercices de styles, avec plusieurs versions… imaginée dans ce lieu d’un érotisme torride qui en fait fantasmer plus d’un(e), j’ai nommé : la librairie de La Musardine.  
A_10125
   Lise a la jolie habitude d’enregistrer ses textes pour parler directement au creux de l’oreille des visiteurs de son site. Elle m’a proposée qu’on s’y mette à deux. (Erik ayant déclaré forfait ;-). J’ai donc pris mon courage à deux mains, et mélé ma voix à celle de Lise…
   J’espère que vous aurez autant de plaisir à nous écouter que j’en ai eu à enregistrer aux côtés de Lise, doucement bercée par la musique de sa voix…
    J’ai aimé lire à haute voix à ses côtés, épaule contre épaule, tête contre tête, joue contre joue… nos cheveux longs chatouillant nos cous et se mélangeant comme nos voix, pendant que nous nous penchions sur le micro.
    Retenir sa respiration, se concentrer, éviter le moindre bruit… Recommencer si une voiture se gare, si on bute sur des mots, en cas de lapus révélateur, ou quand le chat saute sur nos feuilles en quête de caresses et de croquettes… Et ensuite, la joie de faire une pause, de remuer les jambes, de rire pour se détendre et d’échanger des confidences…
     Se réécouter ensuite, s’étonner de sa voix, trop nerveuse, trop précipitée… apprécier et aimer celle de Lise, suggestive, chuchotante, recommencer pour s’améliorer, et vous plaire…
    Toute une aventure, que je renouvellerai avec plaisir !

      Pour nous écouter, c’est ici !
      Saurez vous deviner qui est qui ?

      Vous pouvez retrouver d’autres histoires de Lise, très souvent enregistrées, et les nouvelles d’Erik sur leurs sites :
Felini :L’univers de Félini
Erik Torrent : Les pensées coquines d’Erik

Photos  prises sur le net

9 commentaires

  1. Lise Félini a écrit :

    Merci Clarissa pour ce joli feedback sur notre expérience commune. Je suis ravie de t’avoir accueillie dans ma « petite cuisine » et touchée que tu aies accepté mon invitation. J’espère que nous pourrons renouveler ce moment de complicité…

  2. Clarissa a écrit :

    J’ai été ravie de cette première expérience ! Enregistrer à tes côtés, dans l’intimité et la quiétude… et maintenant, tout le monde peut s’intercaler entre nous deux et tendre l’oreille

  3. Julien a écrit :

    Quel délice pour éveiller nos sens !
    Felicitations pour cette premiere fois .

    1. Clarissa a écrit :

      Merci Julien !

      1. Clarissa a écrit :

        Je ne pensais pas y arriver moi non plus, j’ai accepté par amitié et puis je me suis prise au jeu !

  4. juju051 a écrit :

    Mesdames, vous avez de très jolies voix. Exercice que, je pense, je ne saurais pas réaliser

  5. Erik Torrent a écrit :

    Merci mesdames d’avoir prêté vos voix si sensuelles

    1. Clarissa a écrit :

      Tout le plaisir était pour nous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *