Le Salon de la littérature érotique 2023

Le-salon-de-la-littérature-érotique9

   Le Salon de la littérature érotique revient le 19 novembre prochain !  
   L’événement est organisé par Les polissonneries (Flore Cherry et son équipe) depuis plusieurs années à présent — 7 ans ! L’âge de raison ?). La recette est éprouvée et on ne s’en lasse pas.

   C’est l’un de mes événements préférés de l’année, je ne le raterais pour rien au monde ! Il réunit tout ce que j’aime : des livres — avec des autrices en dédicaces (j’accorde au féminin car il n’y a qu’un seul homme cette année, il me pardonnera) — des conférences, des jeux (s’il n’y avait pas de jeux, ce ne serait pas un événement organisé sous la houlette de Flore Cherry ^^), des participants et des participantes partageant la même passion de l’érotisme sous toutes ses formes, ce qui donne l’occasion d’intéressants échanges dans les couloirs ou au café.

   Le Salon de la littérature érotique a posé ses valises à la Bellevilloise depuis quelques années, ce lieu offre tout l’espace nécessaire pour les dédicaces, les conférences, les ateliers et notre librairie érotique préférée qui déploie ses ouvrages sur la mezzanine. Sans oublier le café juste en dessous…
   J’ai particulièrement apprécié les conférences lors des éditions précédentes, et les bavardages avec les autrices en dédicace et les lecteurs et lectrices flânant autour des stands.
    Mais cette année ce sera une autre chanson ! Car pour la première fois, je suis invitée en tant qu’autrice ! 😊 Je suis à la fois ravie et fière, mais je sens déjà le trac, et son âme damnée le stress, poindre le bout de son nez. Ce n’est pas rien de trôner derrière une table, au côté d’autrices renommées (j’ai noté la présence d’Eva Delambre, de Brigitte Laye, Chloé Saffy, Julie-Anne de Sée, Alda Mantisse, Sonia Saint-Germain, Octavie Delvaux, Anne Vassivière… pour ne citer qu’elles !)
— J’ai vécu l’expérience il y a peu de temps lors de la Fetish Week, et finalement, je me trouvais plus souvent debout devant la table pour bavarder plus aisément, qu’assise sagement derrière ^^).
   Et je suis un peu chagrinée de manquer des conférences…
   La joie l’emporte, de loin ! Revoir des amis qui passeront me saluer (j’espère ^^), rencontrer de nouvelles personnes, parler de mes fantasmes, découvrir des autrices (je me demande qui seront mes voisines ?)… Et dès que je cèderai mon siège à l’autrice qui me succèdera, je compte bien faire le tour des stands et profiter des activités. Un atelier m’intrigue en particulier, il mêle dégustation de vin et écoute érotique, je me promets d’y aller pour me détendre après ma séance de dédicaces. J’ai aussi repéré un atelier d’écriture érotique avec Eros, des ateliers de podcast avec Son du désir et Colette se confesse, des stands de bijoux, les sextoys de Svakom (je viens de les découvrir lors d’une soirée, ils détiennent déjà les sextoys du futur !).
   Du côté des conférences, j’aurais bien assisté, entre autres, à l’extrait du spectacle interactif Fantasy de Julie Palombe (je l’ai déjà vu, j’adore le concept !), et la suivante, sur l’esthétique érotique vintage. J’espère qu’on me racontera, ou même qu’il y aura des vidéos ou des prises de son ? J’aurai la chance en tout cas d’écouter Brigitte Laye, et les conférences tardives comme « La visibilité queer dans la littérature érotique ».

    Le programme détaillé :
a1cb29a1-013b-d728-61dc-db3f88bfab58
  Les partenaires fidèles à l’événement ont répondu présents : Gleeden (la fameuse application de rencontres pour les personnes qui veulent tout concilier : la vie de couple et la liberté), et La librairie La Musardine que je ne présente plus !
    Information pratiques
    Date : dimanche 19 novembre de 15h à 21h
    Lieu : La Bellevilloise, 19 rue Boyer 75020 Paris
    Prix : 10 euros

    La billetterie 

   Pour en savoir plus
   L’événement Facebook

   Le site des polissons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l’auteur

Blogueuse