Enfin une douce coiffeuse

-Ma jolie coiffeuse : je vais chercher une brosse et je suis à vous…
-Moi : mmm, oui, je ne bouge pas !
Et mes fantasmes s’emballent tout seuls, tandis qu’elle démêle mes cheveux avec d’infinies précautions ; elle sait que je suis douillette !
Même si pour ses beaux yeux, je veux bien souffrir un peu…

-Elle : vous voulez un soin après le shampoing ?
-Moi : il y aura un massage avec le soin ?
-Elle : bien sûr ! C’est tout l’intérêt…
Et je goûte un long et délicieux massage du cuir chevelu, avant d’être rincée délicatement à l’eau tiède.
(Fini le temps où je détestais aller chez le coiffeur car on me tirait les cheveux dans tous les sens, on me les frictionnait comme si j’étais une pouliche, avant de me les brûler au fer rouge, aïe ! C’est comme tout : il faut trouver la bonne personne !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l’auteur

Blogueuse