2003

bouton_sommaire

partition

    En ce moment, un jeu circule entre amis sur Facebook à l’initiative d’ Isabelle Loredan. On vous attribue une année, au hasard. Vous racontez… A votre tour, vous donnez une année à ceux qui aiment votre récit. Ils doivent dévoiler leur vie ! (autant qu’ils le souhaitent bien sûr …)

    J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ces « tranches de vie » : n’hésitez pas à aller lire vous aussi MissKat, Ombres et Caresses

    Mais je me retenais soigneusement de cliquer sur « j’aime » pour éviter de me prendre un gage moi aussi (pas tellement envie de me pencher sur mon passé….) mais emportée par une histoire, ma main a cliqué toute seule ! L’œil acéré de l’auteur n’a pas manqué de le remarquer, on m’a aussitôt attribué une année .. 2003 ! Pas trop lointaine, ouf, pour ma mémoire chancelante … et nul besoin de me remémorer les humiliantes années de l’adolescence, où j’errais, paralysée de timidité, et dont je garde encore quelques restes …. Mais assez éloignée malgré tout, demandant un effort pour rassembler quelques souvenirs épars..

    Ces mini récits de vie sont autant de clins d’œil qui se répondent sur nos blogs et profils .. bientôt toute une chronologie est en train de naître ! Aline Tosca a même entrepris de les collectionner sur son blog ! A mon tour de me plier à l’exercice…

***

    Une année sage , semblable à toutes les précédentes, intéressante finalement car c’est la dernière « du genre »… La dernière année de liberté et d’insouciance totale. Le calme avant la tempête ! Je n’en avais bien sûr absolument pas conscience.

    Fraîchement mariée, ma vie se découle de façon très agréable, immuable et banale, entre un job dans une grande entreprise avec de chouettes collègues, un chef joueur et des dossiers foireux. Cette année là, comme toutes les autres, je sors tous les soirs, depuis toujours … Pas en boîte de nuit jusqu’à l’aube, non non…. Avec des amis surtout : cinéma, théâtre, restos, soirée jeux ou chants … nous adorons nous retrouver et passer du temps ensemble, un peu trop au goût de mon mari qui partage moins mon plaisir d’être « en bande ». Je pratique aussi quelques activités : le rock peut-être (ou est-ce l’année précédente ?), et surtout mon activité préférée entre toutes, que j’aime par dessus tout : la chorale ! Une passion bien prenante, qui m’enthousiasme depuis des années. Je suis d’ailleurs toujours en train de chantonner et de fredonner, sans même même m’en rendre compte. J’aime la chorale, pour la beauté de la musique, le plaisir de pleurer d’émotion sur des œuvres plus belles les unes que les autres, la joie d’être unis tous ensemble et tendus vers un même objectif, portés par un merveilleux pianiste, et, c’est la seule fausse note si je puis dire, un chef colérique et sourcilleux.

     Comme chaque année, nous partons en voyage, j’adore ça ! Surtout avec notre groupe d’amis, ce sont mes vacances préférées, pleines de d’aventures, de fous-rires, de jeux… : en 2003 nous avons choisi de découvrir Cuba et de partir au ski…. il y a des vacances avec mon amoureux aussi, Florence et ses merveilles cette année là. Mais je préfére les vacances animées avec mes amis…

    Cette année là, comme les autres, je dévore des tas de livres, sous les draps, dans le métro, en marchant dans la rue …. (maintenant mon téléphone a remplacé le livre, mais je me cogne toujours aux poteaux et aux passants). Je ne sais plus ce que j’ai lu exactement en 2003, mais je suis certaine d’avoir alterné tous les genres : SF, fantastique, polars, grands classiques du XIXième Français, Russes, Anglais (aujourd’hui, tout est à la cave, faute de place…)

    Les livres érotiques, j’en lis aussi, je les achète seule, discrêtement, et je suis bien rouge au moment de passer à la caisse, même si j’ai pris soin de les noyer au milieu de livres anodins. (vive les courses sur internet!). Eux ne sont pas à la cave….

    Je les lis en cachette, toujours seule, car parfois ils m’entrainent loin. Beaucoup me tombent des mains, trop mal écrits, mais certains me hantent. Ils sont tous soigneusement camouflés sous des vêtements, dans ma commode. Ma relation avec mon mari est restée très romantique et sage. Je tiens à mon image pure, à notre conte de fée, je ne lui confie pas les pensées qui m’agitent. Je fantasme énormément, j’invente des histoires le soir, des histoires d’amour qui dérapent, j’invente des histoires érotiques qui me mettent en feu… Régulièrement, je flache sur un inconnu, ou, plus ennuyeux, un ami … Et c’est parti pour des semaines de fantasmes … Un jour, bien plus tard, je me déciderai à les écrire. Pour l’instant, je garde mes habitudes d’adolescente, je n’écris qu’un journal intime (on ne rit pas!! un jour je brûlerai tout!!)

    À la fin de l’année tout s’accélère et ma vie va changer pour toujours.

    Je ne le sais pas encore, mais juste avant Noël, la petite fille tant attendue et espérée est enfin conçue et va bientôt manifester sa présence.

    Deuxième révolution l’année suivante : à la faveur d’une mutation, toute la famille déménagera au soleil, bouleversant encore plus une vie si bien rangée et rodée. Mais bébé a lui tout seul s’en était déjà chargé, je n’apprends rien aux parents…

   Et maintenant, à vous ?

Étiquettes :

5 commentaires

  1. palaume a écrit :

    Ce n’est jamais évident de se retourner sur sa vie. décortiquer les évènements du passé, savoir ce qui nous a amené ici et ou nos choix vont nous porter. Très belle analyse et

  2. Erik a écrit :

    Merci chère amie de nous livrer une page de votre vie sans fausse pudeur et en ne mettant pas sous silence l’écart – le fossé parfois – entre l’image que nous donnons et les pensées qui nous habitent…
    Bien à vous

  3. juju051 a écrit :

    Bonjour, chère Clarissa,
    c’est amusant mais à vous lire je me retrouve au début de mon mariage, comme vous je lisais de la sf et comme vous je lisais des lectures moins sage et comme vous le passage en caisse était un moment désagréable par contre, je ne partais pas en vacances sans ma femme.
    C’est vrai qu’un enfant chamboule une vie et puis il grandit, grandit et à son tour a des enfants
    Amicales pensées

  4. Alex a écrit :

    La lecture assidue de ce blog m’en avait donné la nette impression, et la lecture de ces souvenirs me le confirme : vous avez le don de double vie !

  5. Clarissa a écrit :

    Merci chers amis pour vos commentaires ! Vous me faites très plaisir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *