Vanda Spengler

Coup de cœur pour cette série de photos de Vanda Spengler… la fragilité humaine face à ces paysages Islandais, sauvages, démesurés, orageux… se reconnecter à la nature, s’y blottir… Très touchée par ces photographies, difficile d’expliquer pourquoi ; c’est le propre de l’art ! (et puis il y a ce que m’a confié la photographe à leur sujet…)

Je suis curieuse de sa série en cours : mêler des modèles à des marionnettes…

En ce moment, se déroule Le Bazar des Curieux où elle expose avec d’autres amis artistes (j’ai vu aussi des chocolats sculptés, miam, d’autres photographies, des bijoux dans un style ancien -j’ai failli craquer- , des dessins…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l’auteur

Blogueuse