Un peu de tout

Capture d'écran 2023-09-16 09

   Hier après-midi, aux Goûters du divin marquis, une amie me présente à un soumis :
— Alors Clarissa, elle est assez inclassable, elle n’est pas vraiment dominatrice, pas vraiment soumise ni switch… elle est un peu tout ça… elle est joueuse, oui, voilà, elle aime s’amuser !
   Je rougis, ravie. Mais oui, c’est ça… elle m’a percée à jour ! J’évolue sans étiquette, libérée des codes, et bien décidée à n’en faire qu’à ma tête, guidée par mes envies plutôt que les attentes des uns et des autres, ou des représentations que je peux m’en faire.
   Le soumis, un peu surpris
— Vous aimez l’impact, quand même ?
   J’entends son étonnement, il me fait sourire : l’impact (martinets, etc.), c’est la base, le minimum vital on dirait… sinon, qu’allai-je faire dans cette galère ? J’opine d’un air gourmand, et mon amie répond à ma place, ce qui m’amuse beaucoup. (Je garde et cultive mon mystère 😉)
— Oh oui, Clarissa elle aime bien tout… regarder, mais pas seulement… tiens, et si on te faisait « ça » ? Tu es partante Clarissa, on s’y met à deux ?
— Oh oui !
   Dominer à deux, un des grands plaisirs de la vie fetish-bd*m :
– il y a la complicité qui s’instaure avec mon amie dominatrice, sur le dos du pauvre soumis. Nos sourires échangés, nos commentaires gentiment moqueurs, nos gestes symétriques ou non, nos différences aussi…
– mon côté voyeur se régale de la regarder procéder. J’aime son assurance rieuse, j’admire ses gestes précis et les effets sur le soumis qui plisse les yeux et se plaint avec béatitude.
– et il y a bien sur ma relation avec ce soumis inconnu qui tente de faire bonne figure tandis que je le regarde droit dans les yeux, tout en…
La sainte trinité 😉

   Et ce soir, je vais écrire la suite (directement sur le dos des soumis) : retour au Pandora pour la Les Folles Nuits du Divin Marquis, avant LA MÉCHANTE NOCE #3  ! 🥂

   Les étiquettes, les cases… ces cages invisibles dans lesquelles on s’enferme ou on se laisse enfermer : « épouse sage », « active woman », « mère courage », « dominatrice », « soumise »…. et si l’on était tout à la fois, selon les désirs du moment (et les possibilités aussi ^^ il y a des envies incompatibles avec certaines circonstances )

   – Photo : Nalya, Cage dorée (retirée sur simple demande)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l’auteur

Blogueuse