Un congé érotique

photo_82061181_2
    Une petite histoire inspirée de Troublante excitation, d’Eve de Candaulie.
    Deux copines bavardent devant un café :   
    — Et sinon je ne t’ai pas dit, je prends un congé sabbatique d’un an ! Je quitte mon job dans une semaine…
    — Oh c’est super, la chance ! Tu pars en voyage ? En mission humanitaire ?
    Son amie secoue la tête en souriant mystérieusement. Elle reste silencieuse, taquine. En face, ça bouillonne d’impatience :
    —Tu vas te consacrer à ta famille ?
    — Non… enfin, pas plus que maintenant… ni moins ! Tu n’y es pas du tout ! Je vais vivre des aventures libertines ! Je me suis inscrite sur Wyylde, tu sais le site de rencontres libertin !
    — Quoi ? Mais tu es folle ! Et comment tu vas réussir à cacher ça à ton mari ?
    — Il sait tout ! C’est même lui qui m’offre l’abonnement…
    — C’est dingue, mais comment tu as fait ?
    — J’ai laissé traîner un livre sur le candaulisme dans le salon, Troublante excitation, il l’a ouvert par curiosité… Et ne l’a plus lâché ! Depuis, il est excité comme jamais, on fait l’amour comme des fous, et il m’encourage à vivre plein d’expériences érotiques avec d’autres… mais il m’a demandé quelque chose en échange…
    — Ah oui, quoi ?
    La copine respire. Elle se doutait bien que c’était trop beau pour être vrai, il y a donc une «condition» ! Elle reste en apnée, dévorée de curiosité.
    — Je dois tenir le journal de mes aventures sur un blog ! Tout raconter en détails, en respectant mon anonymat et celui de mes complices bien sûr…. Mon mari s’y connaît en informatique, il m’a construit un site : « Un congé érotique », sympa non ? Il a aussi rédigé ma fiche Wyylde, et commence déjà à tchatter avec plein d’inconnus. Moi ça me soûle, ils posent toujours les mêmes questions ! Mon chéri connaît mes goûts, il sélectionne soigneusement des profils…. Mais bien sûr, j’ai le dernier mot !  
    — Dis-donc, ça donne envie ton histoire, rappelle-moi le titre du livre, Troublante excitation c’est ça ? Je vais le laisser traîner sur la table du salon moi aussi pour voir…

Troublante excitation(6-300)
    Pour tenter l’expérience chez vous :
    1. Se procurer le livre :
    Editions Tabou
    Amazon
    2. S’inscrire sur Wyylde

    Photo : femmes à une terrasse, de Maurice Branger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l’auteur

Blogueuse