Trois petits plugs

il_570xN

  Je recopie ici mon idée de recueil de nouvelles partagée sur FB, « Trois petits plugs » : mon héroïne se voit offrir des plugs de plus en plus grand, au coeur d’une aventure.

   Introduction (du recueil)
   Il paraît qu’il existe des hommes qui offrent des fleurs ou des chocolats, voire des diamants !
   Elle, on lui offre des plugs. Mais pas n’importe quel plug ! De véritable bijoux d’acier à s’insérer  » là » , avec un joli strass coloré pour embellir ses fesses.  
   Première histoire : Prise au jeu (plutôt érotique)
   Le premier plug lui a été offert dans sa lointaine jeunesse, alors qu’elle était pure et innocente encore. Son jeune amant, grand séducteur et maître en devenir, lui fixait des défis, et lui envoyait ses instructions précises par mail. Elle devait se présenter ici ou là à telle heure, vêtue comme ci ou comme ça… c’était toujours la surprise avec lui !
   Un soir, il l’accueillit chez lui et lui offrit une robe outrageusement indécente, ainsi qu’un plug, avec pour mission de réapparaître devant lui vêtue de la robe, avec le plug en place. Ensuite, ils partiraient ensemble en soirée.  Une soirée mystérieuse, il ne voulut rien lui dire de plus.
   Mais elle n’était pas si soumise que cela ! Elle se présenta devant lui avec la robe qui ne cachait rien, et annonça crânement qu’elle ne mettrait pas le plug 😝. Petite joueuse encore, inquiète de l’inconfort, du trajet avec cet objet à l’intérieur d’elle, qui pourrait éventuellement chuter, ou au contraire être absorbé dans ses entrailles.
   Il leva les yeux au ciel, mais l’emmena tout de même en soirée.
   Deuxième histoire : Accessoire (plutôt BDSM)
   Le deuxième plug, un peu plus grand, est un souvenir cher à son cœur d’une folle soirée bdsm. Une nuit de jeux, d’expériences, pour le plaisir d’éprouver des sensations fortes et explorer toute l’étendue des pratiques BDSM. Une rencontre unique avec un complice taquin ; c’était prévu ainsi.
   Il devina son vague à l’âme au moment des adieux, et pour la faire sourire lui offrit un plug. Elle trouva cela terriblement romantique 🥰 !
   Le plug traîna longtemps sur sa table de nuit, avant d’être enseveli dans le terreau des souvenirs.
   Troisième histoire : Coup du sort (érotique et BDSM)
   Elle a hérité du troisième plug lors d’un Munch. C’était juste avant Noël, les participants s’échangeaient des cadeaux surprises. Elle s’est retrouvée avec ce joli bijou de corps ! D’une taille respectable 😱…
   Ce n’était pas un munch comme les autres, on ne se contenterait pas de discuter cette fois : en deuxième partie de soirée, tout le monde fut invité à jouer avec l’accessoire récupéré.
   Un homme s’avança vers elle, armé du martinet que le sort lui avait réservé. En réponse, elle brandit le plug sous son nez. L’homme fit mine de battre en retraite, ce qui ne lui convenait pas du tout, car elle imaginait déjà les lanières de cuir sur sa peau et s’en réjouissait. Elle le retint in extremis.
   — Ne vous inquiétez pas, c’est pour moi ! Je peux le mettre si vous voulez ?
   Il acquiesça avec un sourire jusqu’aux oreilles, en lissant les lanières de son martinet de la manière la plus suggestive qui soit.

– Photo prise sur le net (le cœur rose m’a fait rire 😄)

2 commentaires

  1. Chrislanuit a écrit :

    Le plug est un bijou comme les autres, il doit se porter et se voir comme tout autre.

  2. Clarissa a écrit :

    Je ne dirais pas qu’il est tout à fait comme les autres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *