Sortir, enfin !

2020-03-19 10
   Jeudi 19 mars
   L’homme, pensif devant le frigo :
   — On commence à manquer de tout… plus de yaourts, plus de jambon… Je vais imprimer une dérogation de sortie et faire un tour au supermarché.
   Je bondis comme un diable de sa boîte.
   — Noooonnnn ! Laisse !! J’y vais !
   L’homme sourit, narquois. Pour une fois que sa princesse bouge son petit doigt pour esquisser une tâche ménagère… Il fallait vraiment trois jours de confinement !
   Je ne me formalise pas de son air taquin, je me drape dans un semblant de dignité et m’empare d’un stylo et d’un papier. Je fignole ma liste de course comme je préparais mes tenues de soirées avant, il y a une éternité, toute vibrante d’impatience et d’enthousiasme à l’idée de sortir ! Cette fois, il ne s’agit pas de fêtes décadentes et magnifiques, mais de la supérette du coin. Qu’importe, je vais sortir, enfin !
   Je compte visiter le Monoprix tout proche. Promis, je n’irai pas voir les rayons livres et papeterie, je résisterai à cette tentation suprême… Et dans trois ou quatre jours, selon nos appétits exponentiels – las, la nourriture a pris une place considérable dans ma vie, il me mitonne de si bons petits plats ! –  je me risquerai une rue plus loin, histoire d’explorer le Géant Casino.
   Je les énumère en pensée, les G20 et autres Auchan du quartier, les petites épiceries, les traiteurs, les boulangeries, les fromageries… Je les visiterai tous petit à petit, selon nos besoins, munie de ma liste de courses essentielles et du fameux laissez-passer !
   Ensuite, ce sera la fin du confinement j’espère, je pourrai à nouveau me détacher de ces contingences bassement matérielles, et reprendre l’exploration des nuits Parisiennes !

2020-03-19 16
  PS : breaking news, le rayon pâtes a été approvisionné !
  

2 commentaires

  1. brunomimi2008 a écrit :

    Bjr, courage et patience. Prenez soin de vous et de vos proches…

  2. Clarissa a écrit :

    Merci pour ce message ! Bon courage à vous aussi ! Je crois que nos blogs et sites vont connaître un regain d’activité pour nous occuper

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *