Soirée de lancement d’ « Endorphine », de Laurent Benaim

279905024_753438189357411_7450462379631206392_n

    Fantastique soirée jeudi dernier à l’occasion de la sortie du livre de photos de Laurent Benaim, Endorphine. Nous avons pu admirer ses photos en grand format, des photos toujours belles, sexuelles, décalées, provocantes… fascinantes ! Et les aquarelles et dessins plein d’humour et d’excès de Clarence Etienne qui servent d’études et d’inspiration avant les shootings.
    J’ai beaucoup aimé les performances qui se sont déroulées au cours de la soirée : des performers vêtus de combinaisons Zentaï noires, se mêlant les uns aux autres, se chevauchant, avant de s’étirer, se séparer… Ils évoluaient au ralenti, figures anonymes et fantomatiques, sans identité. Ombres vivantes se mouvant dans un autre espace-temps que le notre. Les artistes de Famapoil ont ensuite pris le relai, avec une séquence toujours inventive et créative.  
    Nous avons assisté aussi à une incroyable performance de shibari entre Divine Putain et sa partenaire. Ils ont commencé par se régaler de fromage blanc, ils s’en sont mis partout avec gourmandise, avant de sucer toute une collection de godes de toutes tailles. Et puis Divine Putain a enroulé des cordes autour de la jeune femme ; c’était à la fois intense et tendre. Il l’a fait tournoyer dans les airs, tandis qu’un soumis nu et cagoulé jouait au supplice de Tantale en lui proposant des morceaux de fruits au bout d’une pique qu’elle peinait à attraper, au fil des balancements des cordes. Après la suspension, Divine Putain et son amie se sont saisis d’aiguilles, et se sont percés la peau pour accrocher des photos de Laurent Benaim en un piquant hommage. J’étais époustouflée !
    Enfin, Otomo de Manuel est entré en scène avec une allure folle, juché sur ses hauts talons, cintré dans une fausse fourrure et portant son masque de lapin. Il a épluché des carottes avec un certain sadisme 😉, s’est agrafé plusieurs déclarations sur le corps « kiss me », « eat me », « beat me »… avant de nous crier son amour de plus en plus fort ! Le tout sur une musique à vous vriller les tympans 😅
    Je suis repartie avec le livre de photos de Laurent Benhaim, et je l’admire depuis, me régalant surtout des scènes à plusieurs complètement déjantées. Coup de cœur pour sa série sur les scènes de la vie quotidienne, dans la cuisine notamment, et aussi chez les fous en camisole de Force, ou au cirque…
  
  Quelques photos des performances :
2022-06-30 20
2022-06-30 20
2022-06-30 21
2022-06-30 21
2022-06-30 22

2 commentaires

  1. Comme une image a écrit :

    J’aurais dû y être, mais hélas, j’étais en surbooking ce soir-là !
    J’ai préféré être sous la tempête de grêle des Eurockéennes 🙄

  2. Clarissa a écrit :

    Oh, tu t’en souviendras longtemps je pense ! Cette soirée de performances, d’expos de photos et d’aquarelles était vraiment top, j’espère qu’il y en aura d’autres… C’est dur de faire des choix entre deux soirées souvent ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *