Sidérodromophilie, ou l’amour des trains

028396-352x500  La trépidation excitante des trains, Vous glisse des désirs dans la moelle des reins.  (Alphonse Allais)

    Je ne crois pas vous avoir déjà parlé du Dictionnaire des fantasmes et perversions, de Brenda B.Love, paru aux Editions La Musardine.
    C’est mon livre de chevet depuis un moment déjà, la bible de tous les amateurs de littérature érotique, une mine inépuisable d’idées et d’inspiration ! Je m’y promène avec plaisir, parcourant au hasard des articles, m’étonnant ou me réjouissant selon les perversions découvertes.
    Un soir, stupeur, je me suis reconnue, il y a un nom sur un de mes fantasmes préférés. Il est répertorié en bonne et due forme dans le précieux ouvrage sous un nom barbare : sidérodromophilie
    Pas de doute, c’est bien ça, je plaide coupable… (je ne suis d’ailleurs pas la seule si j’en juge de récents échanges sur Facebook 😉 )
   C’est vrai, j’adore lire des histoires érotiques se déroulant dans des trains… et j’en ai d’ailleurs écrit plusieurs (à défaut d’en vivre)


Les yeux bandes 700
* Jour de grève dans le recueil Les yeux bandés, paru aux Editions L’ivre-Book. La foule compacte des voyageurs permet des rapprochements discrets.
1483331_663556140342509_1072283943_n

* A grande vitesse dans le recueil Osez 20 histoires de sexe partout sauf dans un lit paru à La Musardine : quand une voyageuse se laisse inviter dans la cabine du conducteur.

Noël
 * Noël en famille dans le recueil Osez 20 nouvelles histoires érotiques de Noël paru à La Musardine : coup de foudre entre inconnus.

train
* Intrusion dans le recueil Osez 20 histoires érotiques dans un train paru à La Musardine : le charme des wagons-lits.

Et j’en ai quelques autres encore dans mes tiroirs !

  
dictionnaire fantasmes
    Le dictionnaire des fantasmes et perversions, la présentation de l’éditeur
    Un ouvrage essentiel pour tous ceux qui veulent comprendre l′univers, étrange et fascinant, de la sexualité. Devant la profusion d′expériences sexuelles et de pratiques érotiques, l′étude réalisée par une équipe de sexologues américains constitue un travail capital, explorant la nature humaine dans ses zones les plus secrètes. Car si des perversions peuvent susciter la dérision, le dégoût ou l′incrédulité, il est important de les appréhender pour en connaître les usages, mais aussi les risques. Cet ouvrage, qui a nécessité des années de travail, recense, commente et explique toutes les formes de sexualité, leur histoire, leurs usages, dans un langage clair, précis et jamais vulgaire. Qu′on en fasse une lecture informative, documentée ou distractive, la multitude des sexualités abordées reste fascinante.
    La présente édition, enrichie et remise à jour, tient compte des nouvelles tendances apparues depuis sa publication initiale en 1997, comme le bukkake, le splosh ou le gonzo. Les quelque 650 entrées font du Dictionnaire des fantasmes et des perversions l′ouvrage le plus exhaustif jamais publié sur ce sujet, ce qui lui vaut d′être la référence indispensable à tous ceux qui s′intéressent à l′amour et la sexualité.   

    Pour le commander
    La Musardine
    Amazon

6 commentaires

  1. juju051 a écrit :

    je vais me coucher moins ignorant ce soir! merci chère amie

  2. Stephie a écrit :

    Merci pour l’article et le titre du bouquin, que je vais sans doute m’offrir du coup.

  3. Nicolas Lacharme a écrit :

    Je l’avoue, le titre a piqué ma curiosité : mais quelle est donc cette espèce de drosophile dont Clarissa pourrait bien parler sur son blog ?
    Le cerveau de l’homme est son premier organe sexuel, et à ce titre il permet de s’approprier toutes choses pour en faire fantasme. Mais quand même… Sidérodromophilie… Quel drôle de nom ! Je le rangerai sur mon étagère en mots bizarres, juste au-dessus des « beaux mots » de Marcel Pagnol.
    Merci d’avoir enrichi ma culture !

  4. Clarissa a écrit :

    N’est-ce pas ! Je reconnais que c’est pointu, et un peu difficile à « caser » dans les dîners en ville !

    1. Clarissa a écrit :

      Bon voyage parmi les perversions le plus étonnantes

      1. Clarissa a écrit :

        Je me souviens très bien de la liste des mots de Marcel Pagnol ! J’en avais commencé une moi aussi enfant, « farandole », « balancelle »… Celui-là est vraiment bizarre, étonnant, pourtant, ce fantasme est très répandu il me semble !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *