Shopping à Pigalle

sex-shop-Bannière

    Idée saugrenue du jour : visiter les sex shop de Pigalle.

    Dans un sex shop plutôt old shool, j’avise un escalier qui descend vers le sous-sol.
   — C’est le rayon bdsm, ça vous intéresse ? me lance le vendeur, rondouillard et jovial dans son jogging.
   J’opine du chef, et il m’accompagne, l’œil égrillard.
   — Vous pratiquez ?
   Je me méfie, je préfère noyer le poisson avec une réponse vague.
   — Je participe à des soirées fetish…
   Il me suit de très près pendant que je regarde les vêtements. Je remarque un body mi dentelles mi wetlook qui me plaît bien, mais le wetlook a l’air tâché ou râpé à un endroit, et je lui demande s’il en a un autre en réserve.
   Il examine chaque tenue de son rayon, m’en propose d’autres qui n’ont rien à voir ou ne sont pas à ma taille, avant de dire en rigolant.
   — C’est rien une tâche, il y en aura d’autres !
   Il doit voir ma mine revêche, peu encline à rire de ses allusions grivoises, car il s’empresse de proposer une remise.
   — Comme ça, je suis sûr que vous reviendrez me voir !
   Heu, pas sûr  
   D’autant plus qu’à la sortie du magasin, le pompon : un homme qui faisait visiblement le guet m’emboîte le pas et m’aborde aussitôt :
   — Alors, vous avez trouvé votre bonheur ?
   — Oui !
   — On y retourne ? j’ai envie de vous offrir quelque chose !
   — Non, merci, je suis attendue, je n’ai pas le temps…
   — Des bas ? Allez, c’est rapide
   — Non…
   La moutarde commence à me monter au nez.
   Il joue son va-tout :
   — Un gode alors ? vous aimez ça ?
   Je disparais dans la bouche de métro sans répondre, tandis qu’il s’égosille.
   — Attendez, je vous accompagne ! Le temps de prendre un ticket…
   Je suis déjà loin ^^
   Mais à quel moment s’est-il imaginé que toutes les clientes de sex shop seraient forcément flattées et intéressées par ses approches relou…

   En conclusion : pour le shopping fetish, préférer Métamorph’Ose, Doll House et Dèmonia ! Accueil sympa garanti, conseils avisés… et pas d’homme louche faisant le pied de grue à la sortie.
   – Même si le côté vintage du combo sex shop à l’ancienne + abordage à la sortie m’a amusée  

  Photo : Film Sex shop

2 commentaires

  1. Clarissa a écrit :

    Merci ! J’aime bien les aventures et mésaventures que nous offre la ville, et les rencontres insolites, agréables ou comiques

  2. F_de_V a écrit :

    Petit moment pris sur le vif très agréable à lire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *