Séance photo

1

    J’en rêvais depuis longtemps, j’ai enfin osé me lancer, faisant taire mes réticences et mes complexes : poser pour un photographe professionnel. Et réaliser aussi un autre rêve, de petite fille celui là, me costumer ! Car il ne s’agit pas d’un photographe comme les autres… Chaque photo prise est un véritable tableau composé avec soin à l’aide d’accessoires chinés au fil des années et patiemment collectionnés : bougeoirs, chandeliers, miroirs anciens, costumes de tous les styles et de toutes les époques…
     C’est maintenant. Mon coeur bat vite, j’avance avec précaution, soulevant mes vastes jupes. Je suis revêtue d’une merveilleuse robe de princesse en soie vert clair, entièrement décorée de nœuds et de perles. Je me dirige vers le studio, une pièce de la maison transformée en boudoir romantique. Elle n’est éclairée que par des bougies qui diffusent une douce lumière et un parfum de cire. Le photographe s’affaire, il s’occupe des derniers détails : décors, arrières plan, réglages… avant d’allumer une cigarette pour se détendre avant la séance. Me voilà hors du temps. Je m’installe sur le lit à baldaquin, naviguant entre les étoffes, soieries, fourrures disposées ça et là. Un chat se présente et pose sans façon sa petite tête de félin sur ma cuisse. Je le caresse, il ferme les yeux et émet un puissant ronronnement. Tout est parfait, nous pouvons commencer.
    Haendel envahit la pièce, le photographe installe du papier ancien près de moi et glisse une plume entre mes doigts.
    – Petit clin d’œil à l’écrivaine ! Cet après-midi, tu seras la marquise de Merteuil !
    Il pique des fleurs dans mes cheveux, me couvre de bijoux. Il aime l’excès, la démesure, le foisonnement… Je me sens comme une reine, je n’ose plus bouger un cil de peur de faire chuter mon chignon. Les rubans, dentelles et froufrous forment un matelas moelleux sur lequel je m’alanguis et prends la pose, prenant garde aux chandeliers qui m’entourent.
    Les bougies baignent la pièce d’une lumière magique, leurs minuscules flammes enchantent les lieux et les transforment en château de conte de féesDSC_0317
    Le photographe prendra de nombreuses photos, me conseillant telle ou telle pose, orientant mon regard, mon port de tête, me manipulant comme une poupée, m’intimant l’ordre de ne pas bouger surtout car ses photos sont le plus souvent prises à la seule lumière des bougies. Je ne respire plus, je suis en apnée, je me prête de mon mieux au jeu des poses suggestives et sages. Il s’agit de feindre l’abandon, le repos après le plaisir, le plaisir lui-même…
    Il me tend d’immenses plumes, des plumes d’autruche, afin de cacher ce qui doit l’être à mesure qu’il me demande de relever mes jupes de soies, pour exhiber mes jambes et feindre l’extase… Je m’amuse et j’en rajoute ! Je me sens troublée aussi en pensant à tous les modèles qui m’ont précédé sur cette couche et se sont caressé les jambes avec ses mêmes plumes… Je me sens plus courtisane dans une maison des plaisirs, me remettant d’une après midi libertine, que Marquise écrivant à son amant.
   Je n’oublie pas de lui demander quelques photos masquées et chapeautées pour mon blog, pour vous mes amis, à qui je ne peux tout révéler au risque de perdre ma liberté de parole.
    Nous faisons des nombreuses pauses, j’écoute ses récits avec plaisir, de belles rencontres avec ses modèles. Nous feuilletons des albums plus magnifiques les uns que les autres…  
    Changement de décor, changement d’ambiance. Les cheveux sagement tirés en arrière, stricte et chic grâce à la petite robe noire cintrée, un rouge à lèvres écarlate pour le contraste et révéler le feu qui couve sous la glace… je me retrouve propulsée dans un film des années 50 !
DSC_0428
     Finalement, le temps manquera pour prendre toutes les photos… Une série de photos en particulier me tenait à coeur, autour d’une machine à écrire ancienne… J’espère revenir !

    Photographe : Laurent Ducruit

12 commentaires

  1. goffaux a écrit :

    Oui oui le photographe est plein de talent!!!!
    Mais il a bien choisit son modèle aussi….cela vous va à ravir et cependant je n’aime pas trop complimenter mais ici impossible de faire autrement….

  2. goffaux a écrit :

    Magnifique Marquise qui s’est laissée prendre aux talents de ce photographe hors pair.
    Tout y est rien n’est à redire……Bravo à vous…..cela m’enchante de voir cela

  3. Clarissa a écrit :

    Merci Philo ! Oui, il faut tout oser, sinon, on regrette un jour, et c’est trop tard, l’occasion est passée…

    1. Clarissa a écrit :

      Merci Gentleman !

      1. Clarissa a écrit :

        Merci Erik ! Je ne sais pas trop, qui sait ?

      2. Clarissa a écrit :

        Merci Emma !

      3. Clarissa a écrit :

        Merci Nicole ! Le photographe est vraiment plein de talent !

  4. correodemma a écrit :

    Magnifique toi et sublimes les photos! Une vraie marquise!

  5. Erik Torrent a écrit :

    Voici qui est plus que réussi !
    J’espère que ce n’est que la première séance d’une longue série

  6. GentlemanW a écrit :

    De bien jolis clichés !
    Féminité des mots, et maintenant de votre silhouette.

  7. Julie Derussy a écrit :

    Il faudra que tu me préviennes quand tu y retourneras, je suis très tentée ! Les photos sont magnifiques !

  8. Philo a écrit :

    Magnifique !
    Vous avez eu raison d’oser …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *