Salo VII, le salon du dessin érotique

Salo-VII-recto
     Du 13 au 16 juin dernier, se déroulait l’exposition SALO, consacrée au dessin érotique.
     Je suis restée longtemps devant les dessins, pour percer leurs mystères, comprendre leurs messages, et plusieurs m’ont aspirée toute entière !
    Je voulais prendre le temps de préparer un billet argumenté et complet, mais le temps manque, file ; j’ai renoncé. J’ai quand même envie de vous montrer quelques dessins qui m’ont beaucoup plu, au milieu de tant d’autres !
    Je vous invite à lire l’article de « Paris Derrière » ici, il présente d’autres oeuvres, ainsi que le billet de « La douce au pays des merveilles » .
    Le nom de l’artiste s’affiche en pointant la souris sur l’oeuvre. Certains manquent à l’appel, je n’ai pas réussi à retrouver leurs noms, je les prie de m’excuser !

2019-06-12 14
Cath Orain, Fever
2019-06-12 14
Céline Excoffon

Johanna Perret, Roulé-boulé
Julie Dalmon, encre de chine et graphite sur huître
JoJo Wang , Black peony

Julie Dalmon
Human Chuo
Human Chuo

6 commentaires

  1. les cafards a écrit :

    BINGO ! Tu seras dans notre prochaine revue de blogs

  2. Clarissa a écrit :

    Merci ! C’est une bonne surprise

  3. Pastellle a écrit :

    Une découverte bien sympa grâce aux cafards !

    1. Clarissa a écrit :

      Merci ! Je suis ravie moi aussi

      1. Clarissa a écrit :

        Avec plaisir ! J’aime bien les jeux de mots

  4. Well a écrit :

    Enfin de l’Érotisme ! Merci
    Salo ou les 120 journées d’une chaude gomme
    aurait dit, à dessein, Pier Paolo Pasolini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *