Retours de lecteurs et de lectrices

Le-village-des-soumises

   Mes amis et connaissances me glissent parfois quelques mots sur roman Le Village des soumises, ou m’écrivent des messages : des compliments, des aveux qui me font plaisir : « on ne reste pas de marbre » (objectif atteint alors !), et puis des critiques voilées aussi, des questions…
   J’ai commencé une petite collection de ces retours, pour le plaisir (j’espère que vous me pardonnerez si vous vous reconnaissez ^^) :

– La lectrice enthousiaste : je n’ai pas pu lâcher ton roman, je me suis endormie super tard à cause de toi !
Mon tout premier retour en plus, elle m’a fait trop plaisir ! 😊

– Le contrôleur de gestion : dans ce passage, ce n’est pas possible qu’ils soient ce nombre-là !
Ah mince ! Les chiffres et moi, on ne s’entend pas trop… j’ai laissé une incohérence malgré de nombreuses relectures (je voudrais disparaître sous terre)

– La prof : j’ai relevé quelques coquilles (euphémisme pour évoquer des fautes d’orthographe et de grammaire)
Glarg. Merci ! Je vais les noter pour la prochaine impression (rêvons un peu !)

– Le curieux : c’est inspiré de faits réels, il y a du vécu ?
C’est inspiré de mes fantasmes 😉

– Le puritain : les filles cèdent un peu trop vite je trouve…
Bon, en même temps, elles n’ont pas choisi de passer leurs vacances dans ce club par hasard 😉

– Celui ou celle qui n’est pas fana de « ça » : il y a beaucoup de fellations quand même, non ?
Moi, rouge jusqu’aux oreilles : ah tu trouves, heu je n’ai pas fait attention, je n’ai pas compté…
(une amie a entouré tous les verbes « sucer » de mon roman, et me les a montrés un par un, pendant que je rougissais de honte à ses côtés ^^ )

– Le scénariste : le système de paiement avec des mini boules de geisha n’est pas très crédible à mon avis…
Je n’ai pas cherché à écrire une œuvre crédible 😉 c’est une touche comique qui m’a été soufflée par une amie et qui m’a tout de suite plu !

–  Celui qui a le goût du détail : c’est pas clair dans tel passage : elle se fait prendre par derrière, ou sodomiser ?
Il faudrait que je me relise, j’ai oublié !

– Le lecteur paresseux : waou quel pavé, c’est épais dis-moi !
Moi, gênée : hum, il y a beaucoup d’ annexes

– L’amie taquine : tu as beaucoup d’imagination quand même (avec un petit sourire en coin)
Oui ! je sais, je ne suis qu’une obsédée
– L’indiscret : mais où trouves-tu toutes ces idées ? Ah ce sont des fantasmes… tu en as réalisé ? OK, tu ne veux rien dire, je comprends, je vais essayer de deviner et tu me diras si j’ai bon… Tu t’identifies plutôt à Chloé, non ? La soumise romantique…
Je reste muette…
– Le gourmand : j’aime tes scènes érotiques, mais souvent, tu survoles, tu ne vas pas assez au fond des choses, et nous les lecteurs, on reste sur notre faim, frustrés quoi… on n’aboutit pas !
Je vois, je vois, pas la peine d’en dire plus ^^ Et oui, en tant que dominatrice, je pratique le déni d’orgasme 😉

– Le libertin, déçu : c’est très bdsm quand même
à peine…

– Les fetish-bdsm, déçus : c’est surtout libertin :-/
C’est vrai, j’avoue, il n’est question que de soumission sexuelle, une toute petite partie des pratiques bdsm

– L’impatient fébrile et généreux : j’ai cliqué deux fois sur Amazon par erreur, j’ai reçu deux livres ! Ce n’est pas grave, je vais en offrir un à une amie !
Moi, minaudant : j’espère qu’il lui plaira
– Le pudique : heu, c’est très érotique en fait !
Voire pornographique… j’avais prévenu ^^
– Celui qui est supris : on ne se doute pas quand on te voit que tu écris des choses aussi…
Les apparences sont trompeuses !
– L’amateur de romans policiers : c’est sympa, le côté polar (j’entends le sous entendu : dommage que ce soit en filigramme)
J’avoue, j’ai priorisé l’érotisme

– Le naïf, ou le faussement naïf : c’est où ce village ? J’aimerais bien réserver une semaine de vacances ! Oh c’est dommage qu’il n’existe pas… et donc, vous avez l’intention de le fonder ?
ça me rappelle cette question qui revient de temps en temps : « Où se déroulent Les Goûters de Clarissa ?« 

– Celui qui a une bonne idée : au lieu de parler tout le temps du préservatif, qui vient parfois çomme un cheveu sur la soupe dans les scènes érotiques (glarg, ça se voit que j’en ai rajouté à la relecture ?), ça aurait été une bonne idée de faire un test HIV à tous les nouveaux arrivants.
Mais oui ! Pour mon prochain livre, tu veux bien être mon « béta lecteur »?

– Pour certains c’est trop cru, voire trash, pour d’autres trop subtil ; on a tous et toutes un curseur différent

– Beaucoup de gens : très bien le rappel du consentement à la fin…

– Tout le monde : le plan aurait dû être au début !
Oui ! Je regrette de l’avoir mis avec les annexes… ça me semblait logique qu’il soit avec le règlement intérieur, mais en fait non.

– Une combattante du patriarcat : j’ai eu peur au début, mais ensuite Marion apporte de la légèreté, c’est finalement un roman patriarcal à lire au second degré  
Oui, le début est carricatural exprès, et ensuite la situation évolue…

– Celle qui s’identifie : moi j’aurais plutôt choisi Alex comme maître, c’est mon préféré, et toi ?
Moi j’aime bien tous mes dominants : Paul, distingué et intelligent ; Alex bien viril et intense ; Sébastien, joueur avant tout… je les choisis tous, ou un mix des trois !
Celui qui a d’autres fantasmes : il est bien ton roman, mais tu n’as pas envie d’écrire une histoire avec des soumis plutôt / entre filles… etc

  Merci chers lecteurs et lectrices pour tous ces retours ! 🙂

5 commentaires

  1. Clarissa a écrit :

    Très bonne semaine à vous aussi

    1. Clarissa a écrit :

      Merci Bleue pour ta chronique ! Et pour tes compliments ! Ils me font d’autant plus plaisir qu’a priori tu n’étais pas tentée par le thème… à très bientôt, avec plaisir

  2. Clarissa a écrit :

    Oui, c’est vrai et je suis contente de vous avoir fait sourire aussi ! J’aime beaucoup avoir des retours de lectures, même si ce sont des critiques ou des réactions un peu choquées ^^ J’ai pris conscience de deux ou trois choses…

  3. Bleue a écrit :

    J’espère que les lecteurs de VosLEcturesErotiques se procureront ton « Village » grâce à la petite chronique que j’ai rédigée. J’ai lu tous les commentaires ci-dessus. Moi, je trouve juste que tu es une « gentille fée »: j’aime l’histoire, le langage même si les situations me sont étrangères et si le sujet ne m’attire pas. C’est pour cette raison que je trouve ton roman formidable et magique. Passer un bon moment, c’est l’essentiel. Et souvent, j’ai souri, moi aussi. Alors, à nouveau bravo. Je te lirai encore, sois-en certaine. Et longue vie à tes écritures ! Bisous.

  4. Fattorius a écrit :

    Vous vous êtes amusée, là – et moi aussi, j’ai souri! Merci pour cette pause détente. Je vous souhaite une excellente semaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l’auteur

Blogueuse