Relation toxique

Amazon !

Donc, pour lire des ebooks via une liseuse Kindle :
– On achète la liseuse Kindle (normal)
– On achète les ebooks que l’on souhaite lire (normal)
– ET on doit en plus supporter la publicité à chaque fois qu’on allume cette maudite Kindle ! 😬(à moins d’avoir choisir la kindle haut de gamme je crois) – Kobo,lui, n’a pas osé : les « suggestions » sont consultables quelque part, pas dès l’écran d’accueil ^^

Je trouve qu’Amazon ne devrait pas gagner sur tous les tableaux : vente du matériel + contenu + espaces publicitaires
Le beurre, l’argent du beurre, la crémière…

Amazon, on l’adore et on le déteste tout à la fois :
– indispensable pour lire les livres autoédités des copines,
– pratique et gratuit pour s’autoéditer,
– ils me versent une commission sur les ventes réalisées grâce à mes chroniques de lecture, sympa
– superflu pour s’acheter des babioles à l’autre bout du monde qui finissent par nous encombrer..

mais abusant de sa position dominante :
– combien sommes-nous à avoir cliqué trop vite par erreur et nous retrouver avec un article qu’on voulait juste consulter ?
– et nous être laissés tenter par l’offre Prime vidéo, en nous promettant de nous désabonner à la fin de l’essai gratuit… – mais le moment venu : on oublie, ou on a perdu les fichus identifiants/mots de passe, ou bien on ne trouve pas le bouton ni le lien où cliquer 😂… et hop, on se retrouve avec une plateforme de séries de plus pour une année entière (au moins) ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l’auteur

Blogueuse