Osez 20 histoires de sexe partout…

    Le nouveau recueil des éditions de la Musardine vient de paraître !

Osez 20 histoires de sexe partout sauf dans un lit
partout 3     
    Je dois vous avouer que ce thème me tient particulièrement à cœur. Les lieux publics en particulier me font rêver… Le risque d’être surprise, l’impression jouissive de transgresser un interdit, répondre joyeusement à l’appel impérieux de nos corps, sans attendre, quelque soit l’endroit où l’on se trouve, au bureau, dans un jardin public, dans une cabine d’essayage, au cinéma…
    Mes fantasmes se bousculent sur ce thème, s’emballent, se chevauchent… et je suis certaine de ne pas être la seule ! Quant à passer à l’action, c’est une autre histoire, j’avoue que le courage me fait souvent défaut, et le lit est si douillet, accueillant… mais on ne sait jamais, j’ai hâte de lire les idées farfelues des auteurs et d’y puiser quelques idées, pourquoi pas 😉
    Quant à moi, je vous donne rendez-vous dans un de mes lieux fétiches, préférés entre tous, j’ai nommé le train, dans le saint des saints très exactement : la cabine de conduite ! (j’en profite pour dire ici que j’adore la couverture vintage du livre, on sent la passion, l’interdit, le désir qui vient d’enflammer deux inconnus… Dans ces vieux trains, on pouvait s’enfermer tranquillement dans un compartiment. La plupart ont hélas disparus, je le regrette infiniment. Petit message pour la SNCF s’ils me lisent, on ne sait jamais : affrétez-nous quelques trains à l’ancienne pour nos virées coquines !)
cabine train

       Voici la 4ième de couverture pour vous donner un aperçu des lieux imaginés
   « Dans la salle de bain ? Dans la voiture ? Chez le médecin ? Dans la rue ? L’amour se fait le plus souvent au lit. Mais comme vous le montreront les vingt nouvelles qui composent ce recueil, ce n’est pas non plus une loi universelle ! De la cabine d’un conducteur de TGV aux caves d’un vigneron du mâconnais en passant par les locaux de l’École Normale Supérieure, une église, le parking VIP d’un aéroport et même les locaux de la Musardine. En manque d’idées pour pimenter votre vie sexuelle ? Ces vingt nouvelles, à lire comme vingt idées de scénarios érotiques, vous éloigneront du lit conjugal pour vous faire découvrir des voluptés insoupçonnées… »

    Bon, ce n’est pas tout de rêvasser, il est temps de passer à l’action ! L’indispensable complément pour mettre en pratique toutes ces idées :

    Osez 20 faire l’amour partout sauf dans un lit de Marc Dannam

   Pour en savoir plus et vous offrir ce nouveau recueil d’histoires :
Sur Amazon : cliquer ici
Sur le site de la Musardine : cliquer

8 commentaires

  1. Erik Torrent a écrit :

    Il ne m’a pas échappé que la situation mise en scène par notre Clarissa figure en bonne place dans la 4ème de couverture

  2. Clarissa a écrit :

    Si j’osais, j’enfoncerais encore le clou en soulignant aussi l’allusion sur la couverture elle-même !

    1. Erik Torrent a écrit :

      J’y avais pensé, mais il ne s’agit pas de la cabine du conducteur… Cela me fait plus penser à un conte de Noël écrit par… Clarissa… et qui se passe aussi dans un train

  3. juju051 a écrit :

    Un jardin public, ça me rappelle des souvenirs, nous promenions notre bon terre neuve, il faisait nuit, c’était l’été, avec lui nous nous sentions en sécurité, un banc caché des regards, la pulsion brutale commune…….Ma chère Clarissa, il faut te laisser aller….il faut juste prévoir des mouchoirs jetables c’est…plus pratique et ça laisse des souvenir 20 ans après!!!! par contre le chien s’est détaché….

    1. Clarissa a écrit :

      Quel joli souvenir bucolique ! J’en ai quelques uns moi aussi…. la campagne en été est si accueillante, et c’est moins risqué qu’un jardin public !

  4. juju051 a écrit :

    eh bien voila un récit tout trouvé!!!avec les détails bien entendu

  5. modimo a écrit :

    Tout est affaire de décor, de transports pour magicien et magicienne d’ose … Belle idée de lecture.

    1. Clarissa a écrit :

      Jolis jeux de mots !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *