Osez 20 histoires de sexe à l’hôtel

hôtel 2     Le dernier-né de la collection Osez 20 histoires de sexe vient de paraître, et vous emmène cette fois à l’hôtel, lieu de tous les possibles ! Si « l’hôtel » évoque les vacances en famille, les déplacements professionnels en solitaire, d’autres connotations et images surgissent aussitôt : les nuits de noces, les 5 à 7, les auberges de charme, les hôtels de passe…
    Quand j’ai appris le thème du recueil, je me suis souvenu des séminaires d’entreprise auxquels j’ai participé dans une autre vie. Sortis de notre immeuble de verre, nous retrouvions une ambiance de colonie de vacances pleine de rires, de taquineries… Tout le monde décompressait, faisait la fête, on trinquait, ça dragouillait dans les coins… Loin de notre ville, de notre quotidien, dans cet espèce de « no man’s land », un hôtel au milieu de nulle part, ressemblant à tous les précédents, ce qui se passait n’avait aucune importance. De solides amitiés se nouaient aussi, sans le stress habituel, on prenait le temps de se connaître, et même de travailler parfois. Je découvrais de nouveaux collègues, provenant d’autres étages, jamais croisés auparavant, et je les regardais avec curiosité. Parfois, nos regards se croisaient, ils convergeaient vers moi, et … bon, ceci est une autre histoire.
    Pour ma nouvelle, j’ai pensé aux réceptionnistes qui accueillent tous ces cadres en goguette, ravis d’oublier leurs responsabilités, qu’elles soient professionnelles ou familiales. Les hommes sont prêts à en découdre, à s’éclater et tout oublier. Ils sont libres, le temps de quelques soirées, ils veulent profiter à fond de leur liberté, – un peu bridée par le regard de leurs collègues quand même. Les femmes boivent, rient, retrouvent le plaisir des jeux de séduction oubliés depuis leurs mariages, elles restent sages cependant, pensent aux lendemains. La réceptionniste, elle, n’a rien à craindre, ces hommes ne font que passer, aucun risque de les revoir autour d’une table de réunion.
    Je tenais mon héroïne, une jeune femme gourmande qui considère ces nouveaux venus, et picore parmi les participants des séminaires, comme d’autres piochent des friandises ! Ils lui sourient, lui font des clins d’œil, elle n’a plus qu’à faire son choix entre tous ces fringants vendeurs / consultants / informaticiens, au choix. Mais les choses peuvent lui échapper parfois…
    Ensuite, j’ai rajouté une pincée de désir, une bonne dose de sexe, un zeste de romantisme aussi, pour le plaisir de jouer avec les clichés, et parce qu’on ne se refait pas !
    Maintenant, je suis curieuse de lire les histoires de mes amis et collègues auteurs, en particulier celles de Miss Kat, Noann Lyne, Louise Laëdec, Julie-Anne de Sée, Zakya Gnaoui, Eugénie Daragon…

    La couverture est bien sulfureuse. La jeune femme semble s’offrir, mais son regard de braise montre qu’elle ne va faire qu’une bouchée de son amant ! Une escort peut-être, ou la stagiaire du marketing… La photo raconte une histoire à elle toute seule… J’ai dû hélas rhabiller la demoiselle, pourtant sexy à souhait, pour ne pas m’attirer les foudres des réseaux sociaux. (Vous pourrez l’admirer à loisir sur les librairies en ligne, même sur Amazon). 

    La présentation de l’éditeur
    Et si ce soir on le faisait à l’hôtel ?

    On parle souvent de « dormir à l’hôtel », mais beaucoup n’y vont pas pour y dormir… Ces 20 histoires érotiques vous conduiront tour à tour dans une honnête « pension de famille » où les clients s’adonnent à de drôles de pratiques, un hôtel de bord de mer au charme désuet où une épouse délaissée trompe l’ennui comme elle peut, un hôtel chic des beaux quartiers de Paris où se rendent mystérieusement des femmes seules chaque après-midi, une chambre « donjon BDSM » louée dans un love hôtel où se trame une histoire louche, un palace 5 étoiles où la bourgeoise décadente débauche des femmes de chambres pour partouzer… Et autres fleurons insoupçonnés de l’industrie touristique qui vous permettront de découvrir toute la charge érotique et fantasmatique de l’hôtel. Et qui sait, peut-être aurez-vous envie à votre tour d’y réserver une chambre ?

    Pour le commander
    La Musardine
    Amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l’auteur

Blogueuse