Les filles bien n’avalent pas, Marie Minelli

            « Les filles bien n’avalent pas » vient de paraître aux éditions La Musardine, dans la collection « Le sexe qui rit ». Marie Minelli y démonte plein de clichés avec conviction et entrain.
            Le titre et la couverture rose bonbon ne me plaisaient pas trop au premier abord, trop provoc’ et tapageur, mais l’intérieur regorge d’articles savoureux, écrits dans un style inimitable, drôle, assumé, vif. Les illustrations sont tout aussi drôles. La même photo de la parfaite ménagère des années 50 revient à de multiples reprises pour accompagner un cliché à chaque fois différent.
            Avec ce livre, j’ai piqué plein de fous rires ! J’avais aimé et bien ri aussi avec « Le bêtisier des sites de rencontres », mais un rire gêné, un peu coupable. (Ce n’est pas bien de se moquer de la misère humaine). Là j’ai ri à gorge déployée sans me retenir avec ces idées reçues sur notre vie sexuelle.  
            En voici quelques unes, décortiquées avec un humour irrésistible par l’auteur :
– Les motards sont des dominatrices
– Les filles adorent s’épiler (c’est sûr, on est toutes maso)
– Les femmes aiment les hommes musclés parfumés et bien coiffés (au secours !)
10653457_783960658335364_2185917400176989360_n
            Un livre truffé de trouvailles :
            Le livre est aussi émaillé de citations, drôles et enlevées, parfaitement misogynes… mais au lieu de lire« les grands auteurs sont des cons », j’aurais préféré quelque chose comme « les grands auteurs sont des machos ». J’aime bien Oscar Wilde moi !
           
            Trop souvent nous sommes coincées dans un rôle de princesse sage et romantique, éthérée et pure… vive ce livre qui nous libère enfin et révèle au monde la vérité toute nue ! Et oui, on a une sexualité bien animale et sauvage nous aussi … (même si on aime la douceur aussi…)
            À quand un livre sur la vie sexuelle des hommes ?

    Pour en savoir plus et vous procurer le livre :
  La Musardine
  Amazon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *