Guide de survie du confinement

petit nicolas

   Au début, je me suis dit après tout, ce ne devrait pas être si « dur », nombre de choses que j’aime faire se font au chaud foyer : lire, écrire, boire des cafés, regarder des séries.. .
   Mais j’aime aussi par-dessus tout sortir, les amis, les soirées, les expos, les forêts, les promenades, les cafés… et le vague à l’âme commençait à s’installer (surtout qu’on est samedi, j’avais des projets pour ce soir, dans une autre vie)
   « Profitant » d’une insomnie, je me suis fait une petite liste de choses sympas à faire, je la poste ici, pour mémoire, et on ne sait jamais, ça peut servir… 
   (Pour ceux qui ne peuvent pas faire de télétravail, car ceux qui ont cette « chance » n’ont pas le temps de s’ennuyer…)
   Je suis preneuse de vos idées pour enrichir cette liste !

***

   Soccuper, en attendant la fin du confinement :
– S’inscrire sur le site pour proposer son aide, se rendre utile : https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/
– Rendre service à son prochain : proposer aux personnes âgées ou malades de son immeuble de faire leurs courses, via une petite affichette dans le hall par exemple. Il y en a déjà plusieurs chez moi, ça fait chaud au cœur !
– Prendre des cafés à la fenêtre / au balcon / dans sa courette ou son jardin, pour les plus chanceux. Regarder le ciel, les rares passants, méditer sur la folie des hommes, son triste sort, le destin taquin, toussa
– Appeler ses amis et ses amours au téléphone, en visio, c’est bon de s’entendre, de se voir, même si le manque se fait cruellement sentir ensuite, et que l’on est privés d’un sens essentiel, le toucher.
– Retrouver son âme d’enfant, surtout si on en a : dessiner avec eux, bricoler, colorier, jouer, faire des expériences « scientifiques » avec de la farine, du citron, et plein d’autres trucs, et s’en mettre partout
– Participer aux jeux organisés sur Facebook (et parfois gagner, youhoo !!), aux « chaînes », aux défis d’écriture, aux apéros virtuels, aux live offerts par les DJ, et autres événements en ligne ou en visio sur Zoom… il y a le plaisir de jouer, d’écouter de la musique, et aussi d’échanger avec les autres participants !
– Savourer chaque minuscule plaisir : deux carrés de chocolat avec son café, un épisode ou deux de sa série préférée lovée contre son compagnon de cellule, un rayon de soleil qui illumine le salon, un fou-rire d’enfant…
– Se régaler des bons petits plats mitonnés par l’homme
– Recharger tous ses sextoys, les tester un à un, comparer les orgasmes, écrire des histoires avec les images et les scènes hot qui nous sont venues spontanément à l’esprit
– Lire sous la couette un roman d’aventures qui se passe l’hiver en Sibérie par exemple, lire des nouvelles, des textes courts tout au long de la journée
– Télécharger les ebooks offerts par les Maisons d’édition, tester la nouvelle plateforme de lectures Rocambole
– Farfouiller dans la collection de BD de l’homme
– Ecouter de la musique, chanter, éventuellement, voire danser
– S’amuser avec l’appareil photo : détails, mises en scène, nudes, les rues vides quand on sort…
– S’amuser aussi avec la vidéo, il est temps de tourner de nouvelles vidéos pour ma chaîne Youtube… ou pas 😉 
– Envoyer des mots doux et en recevoir en retour
– Envoyer des photos et en recevoir en retour
– Regarder les spams de ses messageries, parfois de très bonnes surprises s’y cachent !! Je ne vous dirai pas ce que j’y ai trouvé…
– Si on a de la chance d’avoir des jardinières, un jardinet, un jardin à soi ou à partager dans une grande résidence : observer les progrès du printemps au jour le jour
– Se fixer un programme quotidien, sinon, tout part à vau l’eau, surtout pour les paresseuses et les procrastineuses comme moi, car le temps passe (sur FB), et on ne fait rien. Par exemple, je me suis dit :
   . Facebook : seulement le matin, après le déjeuner, et le soir, c’est déjà trop 😉
   . 10 mn de sport par jour, je sais c’est dur, ou danser
   . 1h30 à 2h d’école à la maison par jour, peut mieux faire, mais bon, c’est déjà ça
– Travailler sur ses projets perso, des projets artistiques ou littéraires. De mon côté, terminer des corrections en cours, poursuivre des histoires entamées…
– écrire pour le plaisir de nouveaux textes, sortir de sa « zone de confort » en explorant de nouveaux genres…
– Quand on va se ravitailler au supermarché, s’offrir un petit plaisir : une plaque de chocolat, un paquet de gâteaux… je sais, c’est mal
– Se projeter sur la fin du confinement, après tout, deux mois, ce sera vite passé ! La première chose que l’on fera… ce moment où l’on pourra sortir sans se sentir coupable… revoir les amis qui nous ont tant manqué, en espérant pouvoir les embrasser, et aussi se promener dans les bois, prendre un café en terrasse, seule, puis avec des amis, retourner dans mes lieux de fêtes préférés : Le Secret, La Poudrière, Les Caves St Sabin… participer à toutes les soirées fetish, bdsm, kinky, electro, gothiques !! Torturer son soumis préféré et tous les autres… Ne pas y penser trop souvent quand même, car c’est encore loin…

   Et pour rester serein :
– Allumer la télé pour les kids au plus tôt à 16h45 pour regarder « Lumni, l’émission » sur France 4. C’est regarder la télé tout en se donnant bonne conscience, cool.
– Ne pas regarder les vidéos qu’on nous envoie en « chaînes » sur Messenger, sauf si elles proviennent d’amis très proches, ou sont comiques
– Ne pas lire les posts sur le Coronavirus, ni les débats, et encore moins intervenir. Sauf les post d’amis et amies médecins, infirmiers et infirmières.
– Se tenir informé en lisant directement la presse en ligne, Le Monde ou autre, et via un peu d’info à la télé le soir

   Certains y arrivent, mais moi non ! En tout cas, pas encore :
– Ranger la maison ou l’appartement de fond en comble, trier, jeter, repasser… Marie Kondo, me voilà !
– Trier et classer 15 années de photos, en vrac sur l’ordi
– Trier et classer les documents : les débuts d’histoires, les mêmes histoires en 3 ou 4 versions, les textes de toutes sortes…
– Apprendre quelque chose d’utile : une langue vivante, le piano, à cuisiner… ou qui ne sert à rien : tirer les cartes, pratiquer la magie blanche…
– Se cultiver : regarder des vidéos et des tutos sur la naissance de l’univers, l’histoire de l’art, la mécanique quantique ou la philosophie, le replay d’Arte (on m’a signalé une émission sur le blob 😉 )
  Idées transmises par des amis :
– Bricoler, par exemple se fabriquer des costumes en pensant aux futures soirées
– Regarder de vieux films classiques sur Youtube
– Le matin, rdv sur Instagram avec Arnaud Riou qui m’enchante de sa sagesse. Je suis le défi arc-en-ciel de Lilou Macé, que du bonheur, de bons moments d’introspection.
– Faire des Skype coquins… c’est divin… se dire à quel point on se manque… se toucher à distance… jouir et jouir de la jouissance de l’autre… S’envoyer des vidéos… Les re-regarder un soir de nostalgie… et jouir encore…
– Organiser des parties de jeux de rôles via Skype

– Réaliser des oeuvres d’art (un ami artiste en a déjà réalisé 80 depuis le début du confinement !)

   Jacques coeur
   EDIT : Aaaaaahhh, j’arrête tout, on dirait que l’école à la maison monte en puissance… Le programme tranquillou du début vient de s’intensifier dramatiquement, je peux jeter toutes mes idées au feu ! Mes journées vont se consacrer aux tables de multiplication et aux conjugaisons… même si les « vacances » commencent, car on pris du retard ! (quelles vacances, au fait ?)
  Glarg, et en plus il paraît que la rentrée risque de ne se faire qu’en septembre…
  – Adieu !
 
  Photos : Le petit Nicolas, de Sempé et Goscinny et une citation un peu mièvre, mais que j’ai trouvée très juste, un jour où je m’appitoyais sur mon triste sort (ce dont je suis confuse, moi qui ai la chance d’être confinée au milieu de toute une famille aimante, quand je pense une seconde à ce que vit le personnel soignant, et à ceux qui sont seuls)

2 commentaires

  1. Pastelle a écrit :

    Quel programme ! Tu m’épuises littéralement, alors je ne vais surtout rien rajouter ! Juste j’admire…

  2. Clarissa a écrit :

    Rires ! Merci ! Je te rassure tout de suite, je n’en fais pas le dixième Je voulais lister toutes les possibilités qui s’offrent à nous ^^ (la réalité est assez oisive, et beaucoup de temps et d’attention sont apportés aux repas )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *