Ecrire à deux

2019-11-12 17     Entre deux soirées, mon soumis de soirée et moi on s’écrit : fantasmes, projets, rêves, défis, récits… un peu de tout ! Des bribes de textes se retrouvent éparpillés en désordre dans nos téléphones, nos ordinateurs, le plus souvent autour du même thème, les relations D/s…
    Je suis en train de les rassembler, les mettre bout à bout, les ordonner, les relier d’un fil rouge… Ils finissent par composer une histoire qui s’écrit toute seule, notre histoire imaginaire, avec deux héros qui nous ressemblent, mais qui ne sont pas nous, et avec lesquels on peut aller loin, très loin ! Ils vivent des soirées semblables à celles que l’on connaît, mais qui n’existent pas en réalité, plus extrêmes, plus déviantes encore. Tout est plus intense, brillant, brûlant, comme une réalité augmentée, passée par le filtre de nos fantasmes…
     L’écriture, ce terrain de jeux infini !
     — Mais rien ne vaut la réalité malgré tout, j’en suis convaincue, même si le virtuel cherche à nous absorber de toutes ses forces…
    Ensuite, quand j’aurai tout repris, relu, rajouté des rubans et des mots doux, mon soumis de soirée deviendra mon soumis relecteur : vérification du rythme, de la cohérence, de l’orthographe…
     Et puis, on rangera le tout dans un tiroir, et on se trouvera d’autres jeux pour nous amuser entre deux rendez-vous !
    PS : Nous ne sommes pas sponsorisés par Heineken et Perrier malgré les apparences, mais nous ne serions pas contre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *