Du fantasme à la réalité

bain 6
   Je recopie ici ma mésaventure confiée sur Facebook :
   Vouloir se préparer un bain chaud comme dans les films romantiques, cela semble une bonne idée en ce jour de neige…
   Mais c’est sous-estimer la partie logistique ! – comme souvent…
– D’abord, lancer le bain, bien chaud pour se réchauffer.
– Il n’y a plus de bain moussant, qu’à cela ne tienne, une rasade de shampoing devrait faire l’affaire, hop !
– Hésiter entre la bougie au chocolat ou la bougie parfumée à la rose… Mais où sont passées les allumettes ?
– Éteindre les lumières… scary ! Rallumer.
– Se préparer une tisane au gingembre, il faut bien ça
– Chercher partout une enceinte qui soit chargée, flûte, aucune… tant pis, mettre le téléphone sur hautparleur, et lancer le « flow » de Deezer, basé sur nos goûts…
– Arglll ! La mousse déborde partout, vite se glisser dans le bain, ouille ! ça brûle !
– Et grincer des dents : l’IA de Deezer n’est vraiment pas au point, ou il y a des trucs honteux qui se cachent dans les fins fonds de mes playlists et que je n’assume plus du tout… endurer un moment en barbotant, avant de me lever, couverte de mousse, tout feu tout flammes, et choisir THE playlist pour le moment délassant fantasmé…
– S’immerger à nouveau.

Et là, quelqu’un sonne à la porte. 😬
Je renonce à me relever, sans doute une erreur, je n’attends personne… avant de bondir, c’est sûrement la livraison des cadeaux de Noël ! Si je ne prends pas mes Chronoposts, j’en ai pour des heures de queue à La poste…
J’ouvre, haletante et pleine d’espoir, drapée dans ma serviette.
Un colporteur.
Je n’ai besoin de rien, mais c’est pour une bonne cause !
Chercher des sous d’une main tout en retenant ma serviette de bain de l’autre, projeter des petits paquets de mousse partout, asperger le contenu de mon sac (bon, j’en rajoute un peu 😉 ), le tout en tentant de rester digne devant le vendeur… (C’est raté)
— Si encore ça avait été le calendrier des pompiers ! Mais non, la vie n’est pas toujours une nouvelle érotique 😁

Film : Cléopâtre, dans son bain avec son petit bateau. – j’ai préféré éviter le selfie dans la mousse, le téléphone aurait fini dans l’eau, plouf.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *