De la difficulté d’être une femme célibataire

1966289_1545027122399362_4749876359392552590_o

   Êtes-vous prêtes à démarrer la nouvelle année ? Avez-vous votre calendrier 😉 ? Moi je suis parée, vu que les pompiers, les scouts, les éboueurs, les facteurs… se sont succédés chez moi pour me vendre leurs magnifiques réalisations…
   J’avoue préférer, et de loin, les deux calendriers proposés par Les éditions de l’encre parfumée de lys et LeDormeur DuVol.
  Cette valse des calendriers m’a inspirée un petit billet digne des magasines féminins… (Attention ! Spécial femmes célibataires, les mecs, passez votre chemin ! Ou d’horribles secrets honteux vont vous être révélés…)

   ***
    Pour gérer ses rendez-vous amoureux, une femme doit avoir en tête son calendrier intime et personnel. Chaque mois, il lui faut rayer une semaine entière de sa vie, de peur de devoir confier la disgrâce qui lui tombe dessus et d’endurer la moue de son cavalier. Et oui, elle a ses règles. Et le bouton sur le menton qui va avec…
    Il lui faut également éviter la semaine précédant son rendez-vous mensuel chez son coiffeur, au risque de devoir faire des révélations. Ok, elle n’est pas tout à fait blonde ! (Bon, il s’en serait aperçu tôt ou tard …)cap,294x416,3,2015,QlJFVEFHTkU=_2u2
    Et aussi la semaine juste avant son rendez-vous chez l’esthéticienne car là ça commence à piquer de partout, et le poil sur les mollets et la foufoune, ça fait fuir les hommes c’est connu !
    Donc, déjà trois semaines par mois blacklistées dans son agenda. L’hiver, il faut encore rajouter une semaine de rhume, car le nez qui coule et la gorge qui gratte, ça ne le fait pas non plus.
    La femme croise donc les doigts pour que ses rhumes coïncident avec ses règles, ou au moins avec sa repousse de cheveux ou de poils, car sinon, elle restera cloîtrée tout l’hiver au chaud devant sa télé en attendant d’atteindre une impossible perfection…

   Et puis il y a celles qui s’en foutent complètement et ne pensent qu’à s’amuser ! De toute façon, on ne va pas montrer ses mollets ou son fond de culotte dès le premier soir non ? Et les hommes aussi se mouchent et toussent… Et en plus, ils ne regardent que nos seins nos yeux.
   

    Illustrations :
– calendrier érotique édité par les éditions L’encre parfumée de lys
– Calendrier Bretagne réalisé par LeDormeur DuVol, disponible sur Redbubble

15 commentaires

  1. nicole a écrit :

    En même temps je te salue Clarissa que vas tu dire de cela je suis curieuse!!!

  2. nicole a écrit :

    Le fait d’être célibataire est parfois un choix mais comme dans tout il y a du pour et du contre. L’amour dure en général trois ans ai je bien lu? Oui après oups l’entretien les courses et j’en passe volontairement, quel travail!!! ça c’est pour la femme, quant à l’homme lui il sait rarement se débrouiller hors profession ne sait que très rarement cuisiner corvée pour eux les courses, ah la machine à laver oups où se trouve le bouton linge délicat haha cela me fait bien rire, nous les femmes avons des atouts supplémentaires que nous ne vous dirons pas ah…j’allais oublié le calendrier car ils oublient aussi notre anniversaire après trois ans!!!!!!!

    1. LeDormeurDuVol a écrit :

      Nicole, je suis homme au foyer depuis 25 ans, j’ai été pour mon fils plus qu’un père, j’ai été une mère et j’en suis fier. Je veux dire par là qu’à part porter l’enfant, accoucher, et allaiter, j’ai fait tout le reste, les couches, les bibs, les bains, les maladies, et j’en passe.
      Je suis un excellent cuisinier, toujours prompt à préparer des petits plats, et je fais chez moi le ménage, la vaisselle, repassage, courses, machine à laver, poubelles, et j’en passe également… Ne rangez donc pas tous les hommes dans le mec sac parce que vous êtes tombée sur celui qu’il ne fallait pas choisir. Merci ^^

      1. nicole a écrit :

        Je suis vraiment désolée d’avoir dit cela je n’en faisait pas une généralité du tout, c’était une petite boutade, malheureusement c’est tombé sur vous, ne le prenez pas pour un affront je ne connaissais pas votre vie, et bien très sincèrement vous êtes un homme comme il y en a peu vraiment. J’ajoute aussi que les temps ont changés vu mon âge j’ai donc répondu à ce qu’il se passait au temps de ma jeunesse plutôt…..
        Tout mon respect vous est adressé et ce n’est pas peu dire…

        1. Clarissa a écrit :

          Chère Nicole, c’est vrai que souvent les hommes peuvent être lourds ! Et le célibat plein de gaité… mon billet se voulait seulement humoristique… Et puis, il existe des hommes comme LeDormeur DuVol,qui nous aident, et qui en font même bien plus que nous… j’ai la chance aussi de vivre avec un homme qui cuisine…. il faut dire que sinon, ce serait des pâtes tous les jours ! Et l’amour peut durer bien plus longtemps…. Je pense que la durée des trois ans fait référence à la passion, qui se transforme ensuite en un amour profond, apaisé…

        2. nicole a écrit :

          Oui Clarissa tu as de la chance d’avoir un homme qui sait cuisiner super ça!!!
          Il est vrai que le billet se voulait humoristique c’est vrai
          Pour l’avoir vécu j’ai connu aussi la passion des premiers moments mais hélas ma moitié est au ciel!!
          Pour avoir été unis tous deux pendant 4O ans il devait exister ce petit plus qui a fait que..
          J »aime lire aussi « le dormeur du vol » de toi je n’en parle pas puisque je t’écris » »

        3. LeDormeurDuVol a écrit :

          C’est à moi de vous demander de m’excuser, je ne pensais pas que vous aviez perdu votre mari. Je suis féministe et le premier à penser que bien des hommes sont parfois lâches et paresseux, mais je me suis emporté quand j’ai lu votre réponse qui se voulait un peu caustique et humoristique. Je voudrais en profiter pour dire que je suis loin d’être parfait, mais que je trouve juste et bon de pouvoir pleinement s’assurer en tant qu’homme et en tant que femme en pouvant faire toutes les tâches du quotidien.
          Je n’oublie pas que mon grand père ne pouvait pas s’habiller seul ni se faire cuire un oeuf sur le plat… d’ailleurs pourquoi aurait-il apprit, pourquoi aurait-il fait l’effort, puisque sa femme était là pour le faire… C’est une autre époque…

  3. Clarissa a écrit :

    Vous me faites plaisir ! C’était son but, en plus de contribuer à faire connaître votre travail !

    1. Clarissa a écrit :

      C’est vrai Hadrien, les hommes nous chouchoutent et nous câlinent, et ça c’est merveilleux !

    2. Clarissa a écrit :

      Oui, surtout quand j’étais ado, complexée de partout, je me terrais chez moi à la moindre disgrâce !

    3. Clarissa a écrit :

  4. hadrien a écrit :

    oui, mais quelle chance aussi : à vous les robes, la lingerie, les portes que l’on tient et les additions qu’on paye, les mots sur les hauts et les mains sur les bas…

  5. juju051 a écrit :

    Amusant ce billet, il m’a plu. Euh! ça sent le vécu tout ça

  6. correodemma a écrit :

    Clarissa Rivière ou comment garder le sourire, même en ces jours là.

  7. LeDormeurDuVol a écrit :

    Votre billet m’a bien fait rire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos de l’auteur

Blogueuse