Condomz.fr vente en ligne de préservatifs

2023-06-26 17

   Bientôt les amours de vacances, éphémères et insouciantes !
   – L’occasion de faire un petit rappel sur le préservatif, qui a moins le vent en poupe ces temps-ci.

    Lundi dernier, je suis invitée au Sweet paradise par Flore Cherry et CondomZ, un site de vente en ligne de préservatifs. Condomz fête ses vingt ans, et nous offre le champagne et des cadeaux ! Le monde à l’envers 😉
2023-06-26 19
    Flore Cherry nous briefe sur la chasse aux trésors qu’elle a organisée : des spectateurs étourdis ont oublié des préservatifs dans la salle de spectacle, il s’agit de les retrouver dans le noir, en petits groupes, à la lumière d’une bougie artificielle. Go ! Nous voilà rampant sous les sièges, fouillant les replis de velours, retournant toute la salle comme le FBI dans les séries. Je brandis le panier de mon équipe : 17 préservatifs retrouvés ! Mais on est battues à plate couture, et je me console en chipant un préservatif : le dos de l’étui est blanc, c’est exprès, on peut personnaliser. On s’amuse avec une amie à inventer des dédicaces romantiques du style « en souvenir de notre amour ».
   – Je vais en faire ma carte de visite, déclare-t-elle pour rire. Excellente idée !
2023-06-26 20

   Le responsable de CondomZ prend la parole et nous présente sa société :  
   Condomz.fr est un site de vente en ligne de préservatifs fondé en 2003. Il s’est lancé à une époque où l’on trouvait les préservatifs essentiellement en pharmacie, avant qu’ils ne gagnent les grandes surfaces. Les vendre en ligne semblait une bonne idée, avant tout pour des raisons de discrétion ! Tout a commencé avec la marque Mannix, avant que le choix ne s’élargisse.
   Aujourd’hui, CondomZ propose des préservatifs classiques, « Balèze », sur mesure, sans latex (déjà 20 % de gens allergiques, ils vont sûrement se généraliser), seconde peau… et des préservatifs pour toutes les bourses (mouah ah ah) avec une offre premier prix à 15 euros les 100 préservatifs.
   — J’apprends au passage l’existence des préservatifs à effet retardant, disposant d’un anesthésiant au bout pour insensibiliser le gland et différer la jouissance ; mais quelle bonne idée ! « Attention, cela anesthésie aussi la langue », précise une amie en riant. 

   GondomZ constate que les préservatifs sont un peu délaissés depuis 4 ou 5 ans.
   La prévention est en recul – nous l’évoquions justement avec un ami un instant plus tôt. L’état et toute la société se sont fortement et longtemps mobilisés sur la prévention du Sida, le préservatif était devenu comme l’air qu’on respire, indispensable et naturel, et les contaminations avaient régressé. Mais ils ont baissé la garde depuis quelques années, pensant la bataille gagnée, rassurés aussi par les nouveaux traitements. Voilà que le préservatif menace de tomber en désuétude, il n’a plus la côte, il est « victime » de tabous, de croyances, sur l’absence de sensations par exemple, alors que les préservatifs sont de plus en plus fins.
   Des coach sexo témoignent : elles ne sont plus les bienvenues dans les collèges et lycées, les parents protestent (on marche sur la tête je trouve, quand le but est justement de protéger les jeunes, les prévenir…).
   — En soirées kinky, je remarque en revanche qu’il y a toujours un stand RDR (réduction des risques) bien achalandé, qui distribue des brochures, des bouchons d’oreille, des préservatifs, des conseils, et propose même des tests parfois.
   Le constat est sans appel : la nouvelle génération utilise moins le préservatif que leurs ainés. Les populations les plus à risques (partenaires multiples et fréquents), prennent souvent un traitement préventif : « la prép » et se sentent protégés, libérés des préservatifs, mais « la prép » ne protège que du Sida, ce qui est déjà très bien, et les autres infections qui appartenaient presque à de l’histoire ancienne refont leur surface et repartent en flèche. L’état a d’ailleurs fini par s’en émouvoir, et propose des préservatifs gratuits pour les moins de 26 ans.
   De son côté, ComdoZ tourne des vidéos fun et pédagogiques pour expliquer l’intérêt et l’usage des préservatifs, et rassurer : ils ont évolué par rapport aux capotes d’antan, certains sont maintenant si fins qu’on ne sent plus la différence avec le peau à peau !
2023-06-27 10
   Nous repartons tous et toutes avec une boîte de 100 préservatifs ! Merci CondomZ ! De quoi tenir tout l’été ! Et même l’hiver… Elle ne rentre pas dans mon sac à main, je me dis que je vais leur faire de la pub dans le métro malgré moi, mais Flore, prévoyante, me donne un sac pour plus de discrétion.
   Donc, comme le disait un slogan qui a eu son succès bien mérité en son temps « Sortez couverts », même au soleil !
   Voilà, c’était ma petite pierre à l’édifice de la prévention, même si je pense que mes contacts sont plus que sensibilisés sur le sujet 😉

   Pour en savoir plus sur ComdomZ
   Son site
   Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *