Billet d’humeur du mardi matin

2018-05-22 10
 Ou plutôt « Billet de mauvaise humeur du lundi mardi matin ! »
 Ou encore « La dure vie d’écrivaine érotique (suite) » – je mets « suite », car il me semble avoir déjà utilisé ce titre ou ce sous-tire quelque part…

 ***
    Ce matin, des fantasmes prennent vie dans mes pensées. Impossible de les étouffer, j’ai beau penser à la liste de courses et de corvées, rien à faire, ils s’enflamment de plus belle, m’incendient tout entière. Je ne pense qu’à « ça », je n’ai plus qu’à me jeter sur mon lit pour « en finir » et faire quelque chose de ma journée…
    Je fouille frénétiquement dans le tiroir de ma table de nuit à la recherche de mon Womanizer préféré. Damned, impossible de mettre la main dessus. Je me souviens l’avoir emmené en week-end, il doit encore traîner au fond de mon sac de voyage. Je n’ai pas le courage de me relever pour aller le chercher, je farfouille plus loin et tombe sur mon Lelo, il devrait faire l’affaire. Au comble de l’excitation, je l’allume, pleine d’espoir. Une petite lumière me fait un clin d’œil et j’appuie sur les boutons avec reconnaissance. Mais soudain, pfuuuit, il s’éteint. Définitivement, malgré mes tripotages dans tous les sens. Verdict : panne de batterie. Il faut reconnaître qu’il est drôlement délaissé depuis l’arrivée du Womanizer dans ma vie ! Plus énervée que jamais, j’essaie de dénicher the fucking câble pour le recharger, en me demandant vaguement si l’on peut s’en servir pendant qu’il est en charge sans s’électrocuter. Peine perdue, le fameux câble a bel et bien disparu, et impossible de prendre un câble lambda, le petit trou du Lelo est unique, les cordons habituels incompatibles. Fichue techno !!
    Il faut se résoudre à le faire à l’ancienne, avec les doigts… et ce n’est pas si mal finalement !
    Depuis, enfin apaisée, j’ai remué ciel et terre dans mes placards, retrouvé les câbles ad-hoc, branché mes sextoys pour les recharger à bloc, et ne plus me retrouver au dépourvu la prochaine fois. Special big-up au Womanizer qui ne fait pas le difficile et accepte tous les câbles ordinaires, lui.
    Penser aussi à convaincre l’homme de faire plus souvent du télétravail, ça peut servir 😉

15 commentaires

  1. Bleue a écrit :

    Les piles, Clarissa, les piles !!! Il y a des jouets qui fonctionnent encore avec ça.

  2. Clarissa a écrit :

    Tiens, c’est une idée ! Un sextoy de première génération toujours prêt en dépannage ! et quelques piles en réserve, il faut tout prévoir…

    1. vincentpadou a écrit :

      Sinon, il y a bien le groupe electrogène, mais bonjour le bruit et la fumée !

      1. Nicolas Lacharme a écrit :

        Bonne idée, mais… Pas sûr que le groupe électrogène règle le problème de la taille de l’orifice du Lelo…

        1. Clarissa a écrit :

          Tu es taquin toi !

          1. Clarissa a écrit :

            Se battre avec la techno que ce soit son ordi, son téléphone, sa box…. ses sextoys… !

          2. Clarissa a écrit :

            Je suis bien d’accord avec toi Esterina, il faut revenir à la nature : ses doigts, son homme… une amie Facebook m’a aussi parlé de la pomme de douche et de ses jets réglables…

          3. Nicolas Lacharme a écrit :

            Je confirme les dires de votre amie Clarissa… C’est la raison pour laquelle il serait impossible de revenir à une pomme de douche « normale » à la maison… Les 7 jets font merveille en certaines circonstances ! Sans aller jusqu’à dire que je joue de la pomme de douche comme Mozart du piano, j’ai acquis un certain talent pour en tirer le meilleur, me dit-t-on

          4. Clarissa a écrit :

            Ce sont les dires d’une amie Facebook ton commentaire me fait sourire.. et me donne envie d’essayer !

  3. Bleue a écrit :

    Voilà ! Bon(s) amusement(s).

  4. Le Matou liberti a écrit :

    J’avais offert un oeuf vibrant à une de mes amies… on s’est ayé de bonnes tranches de rigolades avec … notamment quand je lui demandais de le porter sous la douche et que je l’actionnait de manière inopinée…

  5. Chronik a écrit :

    La dure vie d’une femme moderne!!!😆

  6. Esterina a écrit :

    Ah les mains, les doigts, toujours là avec nous prompts et disponibles …nul besoin de pile, de cordon …les bonnes vieilles méthodes font immanquablement recette.
    Belle journée

  7. Albin a écrit :

    C’est comme le portable. Le laisser toujours brancher😂

    1. Clarissa a écrit :

      C’est clair, c’est la meilleure solution

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *