Attachés

2020-03-27 07
   Un petit texte autour d’un thème cher à mon coeur : l’attachement…
   En théorie, la dominatrice reste libre, tandis que le soumis, lui, est attaché ; la réalité diffère un peu du fantasme :

***

   La dominatrice ne s’ennuie jamais avec son soumis. Un jour, elle lui passe des menottes de cuir ou de métal, un autre jour elle le couvre de chaînes, l’entoure de cordes, selon ses fantaisies. Elle lui bande les yeux d’un foulard de soie, attache ses mains d’un ruban de satin ou ses bras au bois de la croix, enferme son sexe à double tour dans une cage d’acier… Elle se dit qu’elle prépare son cadeau, elle va bien s’amuser à le déballer et jouer avec lui !
   Elle n’en finit plus de l’attacher, et se retrouve attachée tout autant que lui, par la poignée de sa laisse qu’elle tient dans sa main, les clefs de ses menottes et de sa cage accrochées à une chaîne d’argent autour de son cou…
   Elle s’attache à lui aussi, de tout son cœur.
   Elle s’immobilise peu à peu, lestée, retenue par mille liens qui les relient l’un à l’autre.
   A quel moment a-t-elle perdu sa liberté, entravée elle aussi, enchainée, ne pouvant plus aller de ci de là à sa guise ?
   A quel moment est-elle tombée amoureuse et a-t-elle figé le temps autour d’eux ?

   Un jour, elle brisera ses chaînes, elle s’envolera loin, légère, et le vent de la liberté séchera ses larmes.

   Illustration : Sébastien Duquesnoy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *